CinéGeeks

06 juin 2013

Only God Forgives

only-god-forgives-1

 

Alors oui, c'est beau, c'est bien filmé, belle musique, mais c'est tout. Une histoire ras les pâquerettes qui ne raconte absolument rien, une histoire finalement, prétexte pour une violence exacerbé amené par un personnage sans intérêt campé par Kristin Scott Thomas. Ryan Golsing paraît spectateur incrédule, à l'instar de nous, en jouant son rôle de anti-héros d'une manière stoïque. Il se demande ce qu'il fou là ? Nous aussi.

Posté par Gladior99 à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


28 mai 2013

Gatsby

gatsby

Fitzerald peux rester tranquille, son œuvre est respectée, et bien.


Ayant lu le livre avant, je n'ai eu malheureusement aucun effet de surprise, mais l'effet mystérieux est resté, et ça bravo ! Bon, d'accord, l'histoire est assez simpliste aussi, mais ce n'est pas cela qui fait la force du film. En effet, la réalisation est magistrale, les décors somptueux et les acteurs géniaux. Mais le gros point fort, c'est la narration. On se laisse porter tout le long du film par ce que ressent Nick par rapport à ce mystérieux personnage qu'est Gatsby, et c'est cela qui donne au film cette atmosphère si particulière, qu'on ne peux pas décrire, mais juste ressentir.

Le seul élément qui pourrait gêner, ce serait la musique, mais non, après réflexion, c'est juste le bon ton ! En effet, cette musique actuelle mélangée à des musiques classiques sont utilisées pour nous faire comprendre ce qu'il se passe, et sans cela nous serions moins immergés, pour ceux n'ayant pas vécu les années 20.

Bravo Baz Luhrmann et merci !

 

Posté par Gladior99 à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 avril 2013

Les Amants Passagers

Amants-passagers

Almodovar qui tente la comédie, c'est dramatique.

(ps: Je vais spoiler, mais mon avis étant totalement négatif, il n'est pas censé vous donner l'envie de voir le film.)

 Bon, qui ne connait pas Almodovar ? La mauvaise éducation, Volver, Tout sur ma mère et le plus récent La Piel Que Habito. Tous des drames, un domaine ou ce réalisateur espagnol excelle.


Et son nouveau film, Les Amants Passagers, n'est pas un drame. A proprement parler. En effet, avec ce dernier il se lance dans la comédie pure et dure, et c'est malheureusement raté.

Voilà le topo, un avion connaît une défaillance, et on va suivre les personnages de la classe affaire ainsi que les stewards et les pilotes dans leurs inquiétudes.

Ça commence à l'aéroport. Bim, premier cliché, Pénélope Cruz désorienté par son amant fait tombé tous les bagages sur la piste, du coup, l'amant oublie d'enlever un bidule sur les trains d'atterrissage, d'où la panne... Au milieu de ça, un mec avec son téléphone qui s'est pris des bagages dans la gueule tweet qu'il est en train de se vider de son sang, génial.

Les pilotes vérifient dans leurs rétroviseurs, oui, pour voir si tout est clean derrière, c'est ok. Apparemment, voir tous les bagages éparpillé sur la piste, ça les soucient pas.

Ellipse, l'avion est maintenant en train de tourner en rond, car aucune piste n'est disponible pour un atterrissage d'urgence. Hop, on drogue les passagers de seconde classe, comment ça, ils feront pas chié, et maintenant c'est partit ... Tout y passe, les clichés sur les gays, sur les stewards, sur les acteurs, sur les actrices porno, les jeunes mariés. Les stewards boivent de l'alcool, les pilotes aussi, pas de soucis, on en donne aux gens de la classe affaire, orgie, karaoké pourrave. Mais bordel ! ça fini quand cette merde ?

En attendant, on creuse les personnages, chacun met sa pierre à l'édifice, un peu d'émotions à quelques moments, mais ça reste bien naze.

Bon, maintenant c'est moi qui fait une ellipse. On se dit, l'atterrissage sera peut-être cool ? Un peu d'action ? Ben non. Grand moment de cinéma : L'avion est en train d'essayer d’atterrir, mais on nous montre des images de l'aéroport désert avec des énormes bruits de fond... 20 secondes ... Cool ils sont tous morts ? Non. Ils ont réussi à se poser sur, je sais pas, allez, de la mousse à savon ? Champion ! Tout est bien qui fini bien, tout le monde il est content, tout le monde rentre chez lui, the end, ouf, vite de l'air, ce huit-clos m'a tué.

 

Posté par Gladior99 à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 janvier 2013

Django Unchained

Django_Unchained

 

Un western endiablé !

Désormais, Tarantino crée l'événement à chaque nouveau film. Et Django Unchained ne déroge pas à la règle, avec un record qui se profile au niveau du box-office.

L'histoire est celle de Django (Jamie Foxx), un escalve libéré par le Dr Schlutz (Christoph Waltz), qui après avoir aider ce dernier, va tenter de retrouver sa femme, esclave de Calvin Candie (DiCaprio).


Violence omniprésente, l'argent au centre des conversations, oui, on est bien dans un western spaghetti. Et à la sauce Tarantino qui plus est, mon dieu que c'est bon !

On rentre vite dans le vif du sujet, Django est libéré par le Dr Schultz dans une scène visuellement fantastique, drôle, et violente ! S'ensuit la coopération entre ces derniers, ce pourquoi le Dr Schultz l'a libéré.

On arrive plutôt vite dans la seconde partie, ou Django doit retrouver sa femme. D'ailleurs, la partie apprentissage est carrément bâclée. Django qui n'a jamais touché d'armes ni monté à cheval devient une machine de guerre en deux trois mouvements, oplé, the right nigger !
Mais cette seconde partie ... C'est grandiose, du gunfight énorme avec du sang qui gicle partout, des dialogues fracassants, et toujours pour ponctuer ça, une bande originale d'enfer. Il a même osé mettre du rap US, et ça passe crême !
Une scène aurait mérité à être coupé un peu plus tôt quand même ... Au moment de l'attaque des mecs en cagoules, c'est un peu lourd, étant donné qu'on voit arrivé ce qu'il va se passer à des kilomètres. Comique de situation, oui, certes.

Mise à part ça, je vois pas quoi redire.

Au niveau des acteurs, Christoph Waltz renouvèle sa prestation d'Inglorious Basterds, certes bonne, mais ça fait redondant ... On verra si un nouveau rôle, non allemand, l'affirmera comme un grand acteur, ou pas.
Sinon, Jamie Foxx fait le boulot, sans plus, et DiCaprio s'enflamme dans ce rôle de méchant qui lui va à merveille !

Bref, un western de haute volée, on en attendait pas moins de Tarantino.


Posté par Gladior99 à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 décembre 2012

Cinéma : Top de l'année 2012

Un peu en retard, voici mon top de l'année 2012. Bon, il y a des grands noms absent, mais comme je l'ai ai pas vu, je peux pas les inclures, et au moins, ce sera un peu plus original que certains :D

Alors voici :


10 - Twixt de Francis Ford Coppola

Twixt

Coppola nous plonge dans une ambiance sinistre, ou un écrivan sur le déclin, est face à des phénomères paranormaux. Peut-être tient t-il là son oeuvre.


9 - Argo de Ben Affleck

Argo

Affleck filme avec brio l'exfiltration d'un groupe américain pris au piège en Iran. Tiré d'une histoire vrai, le film puise sa force dans le suspens, alors qu'on sais très bien la fin. C'est beau non ?


8 - Martha Marcy May Marlene de Sean Durkin

Martha_Marcy_May_Marlene

On nous propose ici, de voir comment se passe le retour à la réalité d'une jeune fille, après qu'elle ai quitée une secte. Poignant !

7 - Savages de Oliver Stone

Savages


La descente aux enfers d'un duo évoluant dans le domaine de la drogue face à un cartel mexicain. A voir rien que pour Benicio Del Toro.


6 - Olso, 31 Aout de Joachim Trier

Olso__31_aout

Puissant drâme sur un jeune homme qui sort d'une cure de désintoxication.


5 - Moonrise Kingdom de Wes Anderson

Moonrise_Kingdom

Comédie loufoque qui sort un peu de l'ordinaire, avec un casting de haute volée !


4 - La Chasse de Thomas Vinterberg

La_Chasse

Un simple mensonge d'enfant peux détruire une vie. Lucas se voit accuser d'avoir profiter d'une jeune fille, et sa vie pars au désastre alors qu'il mettait tout en oeuvre pour la reconstruire après un divorce. Mads Mikkelsen dans ce rôle, est brillant.


3 - God Bless America de Bob Goldthwait

God_Bless_America

Voir l'article sur notre site : ici


2 - Killer Joe de William Friedkin

Killer_Joe

Chris doit trouver 6000 dollars. Il engage un tueur pour toucher l'argent de l'assurance vie de sa mère. Simple, mais déroutant !


1 - Perfect Sense de David MacKenzie

Perfect_Sense

Gros coup de coeur de l'année. Une fin du monde originale (les gens perdent leur sens) avec un duo d'acteurs époustouflant. Vous n'en ressortirez pas indemne.


Films vu non retenu : Take shalter, La dame de fer, Detachment, 11 fleurs, Cosmopolis, Alois Nebel, Cogan killing them softly.

Posté par Gladior99 à 19:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,